Dure evolution technologique

Morceaux d'Airbus A319Un cockpit, un fuselage et un peu d’aile, un plan horizontal réglable et une dérive. Voilà qui devrait nous permettre de voler sympathiquement avec 156 passagers et 6 membres d’équipage à bord !

Vu de l’extérieur, un Airbus A319 est assez épuré et on ne réalise pas l’énorme quantité de technologie qu’il renferme. Pourtant il y en a vraiment beaucoup dans un avion moderne. A tel point qu’en fait cet avion est quasiment capable de voler tout seul.
Si l’homme n’était pas si prudent de nature, les pilotes de ligne auraient d’ailleurs du souci à se faire. Fort heureusement, les traits humains déterminant notre jugement n’ont pas encore été modélisés dans les ordinateurs de bord. Ceci devrait nous laisser au moins quelques décennies de répit avant de devoir se réorienter.

La technologie ayant déjà eu raison des officiers mécaniciens navigants, les derniers des navigants seront peut-être bien les PNC !


2 réflexions sur “Dure evolution technologique

  1. Bonjour.En théorie, en effet, un avion vol seul… Mais dans un cas comme celui observé en fin d’année derniere dans l’Hudson, comment aurait réagi l’éléctronique? En éssayant de rallier le terrain le plus proche et en causant une catastrophe…L’électronique aussi à ces limites…

    J'aime

  2. Tout à fait d’accord ! C’est justement à ces situations exceptionnelles que je fais allusion en évoquant la nature prudente de l’homme, et la nécessité d’un jugement humain basé sur des éléments plus complexes que des algorithmes.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s